ILS FONT L'ACTUALITÉ CETTE SEMAINE

[CRITIQUE] Love Lies Bleeding – Poussée de Pecs, poussée de sang

Rose Glass n’aura pas attendu bien longtemps pour réaliser des films outre-Atlantique. Il faut dire que son premier long-métrage, Saint-Maud, avait fait du bruit en remportant quatre prix au festival de Gérardmer en 2020. Et tandis que Morfydd Clark, actrice de Maud, s’est vu confier le rôle principal de la

[CRITIQUE] Vivants – Oublier le Capital

Dans le domaine exaltant du journalisme d'investigation, se déploie un processus immersif exigeant, conjugué à une rigueur organisationnelle nécessaire pour livrer un reportage dûment orienté, et idéalement exhaustif. Pour l'audience, il y a quelque chose de captivant à absorber ces informations ; des émissions telles que 90' Enquêtes, Capital, Enquête

[CRITIQUE] Bob Marley: One Love – No trouvailles No Cry

Alors que l'industrie du film de super-héros semble glisser inexorablement vers un déclin inéluctable, comme le prophétisait Thanos, Hollywood semble avoir découvert une nouvelle mine d'or avec les biopics musicaux. Depuis le succès retentissant de Bohemian Rhapsody, ce genre occupe une place de plus en plus importante dans nos cinémas.

[CRITIQUE ] Madame Web – À la lisière du nanar

Pour le cinéma de super-héros, c’est la dégringolade. Et l’on serait tenté de penser, si ses films Spider-Verse ne le compensaient un minimum, que Sony travaille vivement à son éradication en persistant dans son projet de franchise Spider-Man sans Spider-Man. En dépit du bon sens, et en parallèle de ses

[CRITIQUE] Daaaaaali! – Salvador Dupieux

Qualifier Daaaaaalí ! de biographie constitue une injustice envers tant le film que son sujet. Aucun long métrage ne saurait prétendre saisir l'essence d'un homme aussi charmant, polyvalent et flamboyant que Salvador Dalí (1904-1989). Divers acteurs, tels que Robert Pattinson, Ben Kingsley et d'autres, ont tenté par le passé de

ACTUALITÉ CINÉMA – EN SALLES, (S)VOD, ETC..

[CQL’EN BREF] Border Line (Alejandro Rojas & Juan Sebastián Vasquez)

En ces temps troublés, où l’actualité est empreinte de xénophobie, de racisme, et d’une montée inquiétante de l’extrême droite, il est crucial de faire face à cette peur systémique, exacerbée par de nombreux gouvernements à travers le monde. Si l’Amérique de Trump n’est pas pionnière en la matière, elle en offre néanmoins un exemple éloquent, dont les séquelles demeurent palpables. C’est précisément le sujet de Border Line réalisé par Alejandro Rojas et Ruan Sebastian Vasquez. Diego (interprété par Alberto Ammann) et Elena (incarnée avec brio par Bruna Cusí) quittent Barcelone pour s’installer aux États-Unis. Leur arrivée à la douane prend une tournure dramatique. Les contrôles se multiplient, la confusion et l’angoisse s’installent : qu’ont-ils bien pu faire ? Les spectateurs, emportés dans ce périple, ne connaissent guère mieux le couple, mais leur désarroi et leur incompréhension créent une empathie immédiate. Cette capacité des réalisateurs à jouer avec nos émotions rend

Lire la suite »

[CQL’EN BREF] Anzu, chat-fantôme (Yoko Kuno & Nobuhiro Yamashita)

Avec Anzu, chat-fantôme, le duo Yoko Kuno et Nobuhiro Yamashita inscrit leur film dans un hommage au studio Ghibli, et notamment aux œuvres de Hayao Miyazaki. On y suit Karin, 11 ans, abandonnée par son père chez son grand-père, le moine d’une petite ville côtière de la province japonaise. Celui-ci demande à Anzu, son chat-fantôme jovial et serviable, bien qu’assez capricieux, de veiller sur elle. Anzu a la particularité d’être un peu désagréable, provocateur et surtout de parler, ayant 37 ans. On va être clair tout de suite : il fait des pets constitués de fumée rose, ce qui est le principal problème de ce film d’animation japonais. Clairement, il est puéril. Même s’il parle d’amitié, de relations de confiance, de la disparition du père – de la figure parentale – et d’inclusion dans un groupe, notamment en faisant de nouvelles connaissances, ce sont des thèmes importants pour les enfants,

Lire la suite »

articles en vrac