Étiquette : Comédie

FILMS

[CRITIQUE] We Have a Ghost, Call Me Chihiro & Dans leur ombre – Fantôme, positivité et racisme

We Have a Ghost, Christopher Landon We Have a Ghost, du scénariste et réalisateur Christopher Landon est basé sur une nouvelle de Geoff Manaugh. Celui-ci met en vedette Anthony Mackie, David Harbour, Erica Ash, Tig Notaro et Jennifer Coolidge, et raconte l’histoire d’une jeune famille qui emménage dans une maison hantée à Chicago. Dans le film, Frank et Melanie Presley emménagent avec leurs deux fils, Kevin et Fulton, dans une nouvelle maison pour prendre un nouveau départ. Peu de temps

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Ghost Therapy – Voir des gens qui sont morts

Dans Ghost Therapy, la mort n’est pas une échappatoire pour les vivants. Le concept souvent incompris que l’enfer est constitué d’autres personnes devient douloureusement clair dans ce film indépendant du réalisateur Clay Tatum. Écrit avec son partenaire Whitmer Thomas, le film est une sorte de mélange qui va de la comédie à la tragédie. Par moments, il s’efforce de se faire passer pour un récit réconfortant avant de plonger dans une atmosphère morbide. Heureusement, Ghost Therapy comprend que l’enfer, ce

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] La Romancière, le film et le heureux hasard – Un bref témoignage

Les films de Hong Sang-soo tournent souvent en rond, parfois parfaitement calés, parfois plus déséquilibrés, mais toujours identifiables. La récurrence des personnages et des lieux dans des scénarios non seulement temporels, mais aussi entièrement cinématographiques, crée une structure épurée de type “choisissez votre propre aventure” adaptée aux environnements proches. La Romancière, le film et le heureux hasard, s’articule autour de ces décisions prises à l’improviste, qui ne font qu’accumuler davantage de pouvoirs au détriment de leurs propriétaires, tandis que nous

LIRE LA SUITE »
LES EXCLUSIVITÉS DU STREAMING

[CRITIQUE] Prime Vidéo vs Netflix – Deux nouveautés streaming pour la Saint-Valentin 2023

Somebody I Used to Know, Dave Franco Ce titre vous ramènera peut-être à l’été 2011, mais cette production d’Amazon Studios n’a rien à voir avec la chanson entraînante de Gotye. Cette comédie romantique dirigée par Dave Franco met en vedette Alison Brie et a été coécrite par le duo comme un projet passionnel personnel sur l’expérience de “l’amnésie relationnelle”. Après l’annulation de son émission de télé-réalité, Dessert Island, la productrice Ally, dépitée, retourne dans sa ville natale de Leavenworth, un

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Le Pire voisin au monde – Vieux, râleur et suicidaire

Tom Hanks fait équipe avec le réalisateur Marc Forster pour Le Pire voisin au monde, la deuxième adaptation cinématographique du roman de Fredrik Backman Vieux, râleur et suicidaire, paru en 2014. J’ai apprécié son premier traitement sur grand écran par Hannes Holm. Une comédie noire pleine d’esprit, mais avec un centre chaleureux et tendre. Ce film suédois de 2015 a reçu une nomination pour le meilleur film en langue étrangère lors de la 89e cérémonie des Oscars. Forster suit donc

LIRE LA SUITE »
LES EXCLUSIVITÉS DU STREAMING

[CRITIQUE] You People – Une décennie de retard

En regardant la nouvelle comédie romantique de Netflix, You People, une question primordiale ne pouvait échapper aux pensées de cet auteur. Pourquoi l’actualité et le tape-à-l’œil sont-ils si souvent directement proportionnels l’un à l’autre ? Les sujets d’actualité acquièrent leur importance populaire et sont rapidement débattus. Le discours qui persiste devient répétitif, exhaustif ou, pire encore, une cible facile pour des plaisanteries franchement évidentes qui rabaissent ce qui était le sujet original. Lorsque le premier élément de la pop culture

LIRE LA SUITE »
LES EXCLUSIVITÉS DU STREAMING

[CRITIQUE] Shotgun Wedding – Un mariage pour une lune à deux balles

C’est un véritable délice de voir que Shotgun Wedding ressemble plus à un dessin animé qu’à autre chose, car un film sur un couple qui se marie sur une île des Philippines assiégée par des pirates armés semble à première vue répréhensible pour plusieurs raisons. En 2023, il est incroyablement fatigant de regarder ce genre de film d’action qui ne fait rien pour fournir un contexte cohérent et des motivations autres que l’argent pour les méchants étrangers auxquels nous souhaitons

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Astérix et Obélix : L’Empire du milieu – L’empire du pas mieux

C’est un peu plus de dix ans après l’insuccès d’Astérix et Obélix : Au service de Sa Majesté que Pathé, la société de production de Jérôme Seydoux, l’un des producteurs français les plus influents, a pris la décision de réitérer l’expérience live-action d’Astérix et Obélix. Voyant le succès critique et public des deux films d’animation d’Alexandre Astier et Louis Clichy et l’élaboration d’une série d’animation Netflix de la licence par Alain Chabat – lui-même à l’origine du plus gros succès

LIRE LA SUITE »
48ᵉ FESTIVAL DE DEAUVILLE (2022)

[CRITIQUE] Aftersun – Un passé trouble sur grand écran

Aftersun nous confronte à une vérité poignante : les plus beaux moments de notre existence sont éphémères. Ils s’évanouissent pour devenir des souvenirs, aussi fugaces que des reflets dans l’eau. Ce récit se déroule lors d’une semaine de villégiature entre Sophie, incarnée par Frankie Corio, et son père plus jeune, Calum, joué par Paul Mescal. Niché au cœur d’une station balnéaire turque baignée de soleil, ce tableau captivant dépeint des instants simples mais significatifs, marquant le seuil délicat de l’entrée

LIRE LA SUITE »
ANALYSE

[ANALYSE] To Be or Not to Be – Jeu de Rôles

To Be or Not To Be est une comédie noire réalisée par Ernst Lubitsch en 1942. Alors que l’Amérique entre en guerre durant le tournage, avec l’attaque japonaise de Pearl Harbor, le cinéaste américain va écrire et réaliser cette excellente satire, teintée en permanence de la gravité du réel. Le film met en scène des comédiens polonais qui, dirigés par le couple formé par Joseph (Jack Benny) et Maria Tura (jouée par Carole Lombard qui décède peu après le tournage)

LIRE LA SUITE »
C'est fini, snif