Étiquette : Aventure

46ᵉ FESTIVAL DE DEAUVILLE (2020)

[CRITIQUE] Wendy – Peter Grand

Chacun de nous porte en soi une étincelle d’innocence enfantine, nourrissant ainsi une réticence à embrasser pleinement l’âge adulte, ce qui confère à un certain Peter Pan une stature quasi-idolâtre. Je présume que le nom de ce jeune garçon résonne familièrement à vos oreilles ; néanmoins, au cas où cet écho ne serait point encore parvenu à votre connaissance, permettez-moi de vous éclairer. Peter Pan demeure l’archétype de l’éternelle jeunesse, sillonnant les chemins de l’aventure et tissant des amitiés du

LIRE LA SUITE »
LES EXCLUSIVITÉS DU STREAMING

[CRITIQUE] Luca – Les larmes me viennent, le chant des sirènes

À certains moments, le dernier opus cinématographique de Disney-Pixar, Luca, semble s’aventurer sur le sentier trop fréquenté du film d’animation qui prêche le message de “soyez vous-même“. Ce n’est point que ce message soit dénué de vertu, mais il s’agit plutôt de l’obsession qu’ont souvent les réalisateurs de films d’animation à produire des œuvres divertissantes et inoffensives pour les enfants, tout en pouvant se targuer d’avoir dispensé une leçon de morale. Avant d’approfondir davantage, il convient de souligner que Luca

LIRE LA SUITE »
LES EXCLUSIVITÉS DU STREAMING

[CRITIQUE] Raya et le dernier dragon – Un Disney Animation générique qui ne pose pas beaucoup de Susi.

Le principal antagoniste de Raya et le dernier dragon, une nouvelle aventure agréable des Walt Disney Animation Studios, est quelque chose appelé le Druun, un monstre violet hurlant et boueux qui transforme les gens en pierre. C’est un méchant archétypal informel, un cousin éloigné de fléaux surnaturels comme le Nothing de L’Histoire sans fin, mais il porte également une bouffée de métaphore du monde réel. Non, le Druun n’est pas le coronavirus, même s’il laisse dans son sillage des sociétés

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Voyagers – Neil Burger dans toute sa splendeur Sci-fi debilo-ado

Tout ce qui est vieux est finalement nouveau, et le drame de science-fiction fatigant Voyagers n’offre rien de plus que ce cliché. Le cinéaste Neil Burger, qui a réalisé la première adaptation de Veronica Roth, Divergente, revient dans le monde de jeunes adultes avec Voyagers, à ne pas confondre avec Passengers, un autre film de science-fiction où un personnage masculin manipule une femme piégée dans un vaisseau spatial avec lui. Voyagers a la même configuration que tant de films spatiaux,

LIRE LA SUITE »
LES EXCLUSIVITÉS DU STREAMING

[CRITIQUE] Mitchells vs. the Machines – La technologie nous attaque : chronique animée d’une relation crescendo

À maintes reprises, nous avons entendu les cris d’inquiétude au sujet de notre dépendance sociétale à la technologie, beaucoup proclamant qu’elle conduira à l’extinction éventuelle de la communication humaine conventionnelle telle que nous la connaissions autrefois ou, dans des circonstances plus cataclysmiques, la ruine de la race humaine (pensez à Terminator, Matrix ou I, Robot). Cependant, tout au long de cette horrible manipulation, beaucoup évitent de reconnaître les avantages de la prolifération technologique ainsi; par exemple, comment l’un d’entre nous

LIRE LA SUITE »
PAR ÉPISODES

[CRITIQUE] Falcon et le Soldat de l’hiver – S01E05 – Une conclusion en deux parties

Avec quelques scènes clés pour l’avenir du MCU et une séquence de combat frénétique, l’épisode 5 de The Falcon and the Winter Soldier, “Truth” prépare la série pour avoir une finale explosive. Une grande partie de l’épisode de cette semaine traitait des conséquences de la perte de l’intrigue par John Walker (Wyatt Russell) et du meurtre du membre des Flag Smashers à la fin choquante de l’épisode 4. Ces conséquences ne sont pas non plus simplement traitées, car elles vont

LIRE LA SUITE »
PAR ÉPISODES

[CRITIQUE] Falcon et le Soldat de l’hiver – Le Monde nous regarde, un seul peuple

S01E04 – Le monde nous regarde Alors que nous nous enfonçons dans l’épisode 4, intitulé “Le monde nous regarde”, la série Falcon et le Soldat de l’Hiver poursuit son périple. La destination demeure quelque peu obscure, tout comme la perspective d’escales plus captivantes en cette fin de saison. Cette œuvre semble incarner une contradiction : elle offre indubitablement un divertissement plaisant, cochant nombre de cases que chacun souhaiterait voir cochées, mais semble néanmoins manquer d’excellence dans certains domaines. Le problème

LIRE LA SUITE »
LES EXCLUSIVITÉS DU STREAMING

[CRITIQUE] Love and Monsters – Les (Bonnes) grosses bébêtes

L’apocalypse a été un sujet récurrent dans le cinéma, présentée de diverses manières, des zombies de Night of the Living Dead de George A. Romero au cataclysme climatique de The Day After Tomorrow. Parmi ces représentations, Love and Monsters se démarque comme un film d’apocalypse haut de gamme, plongeant les spectateurs dans un monde envahi par des monstres géants. Love and Monsters, réalisé par Michael Matthews, commence par une séquence d’ouverture divertissante qui explique comment un astéroïde menaçant la Terre

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Chaos Walking – Le premier épisode d’une saga sûrement inachevée

Les pièces maîtresses des deux plus grandes propriétés de Disney font équipe dans la (pas si) nouvelle aventure de science-fiction Chaos Walking du réalisateur Doug Liman. Tom Holland (le Spider-Man du MCU) et Daisy Ridley (un Jedi désormais en vue dans l’univers de Star Wars) sont les vedettes de cette adaptation du premier livre de la trilogie Chaos Walking de l’auteur Patrick Ness. Le film est en préparation depuis un certain temps, et les principales prises ont pris fin en

LIRE LA SUITE »
PAR ÉPISODES

[CRITIQUE] Falcon et le Soldat de l’hiver – Du Nouvel Ordre au Trafic d’influence

S01E01 – Un nouvel ordre Dans le sillage du dénouement épique de Wandavision, Falcon et le Soldat de l’Hiver fait son entrée avec son premier épisode, intitulé « Nouvel Ordre Mondial ». La question prédominante demeure de savoir s’il saura suivre la trajectoire triomphale de Wandavision et nous éclairer davantage sur l’univers cinématographique Marvel. D’emblée, cette série laisse entrevoir une certaine fragmentation, et cet épisode inaugural ne parvient pas à ériger une direction claire ou une assise solide. Il aurait

LIRE LA SUITE »
C'est fini, snif