Étiquette : Drame

C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[RETOUR SUR..] Disjoncté – Le film d’horreur de Jim Carrey

Dans le deuxième long métrage de Ben Stiller en tant que réalisateur, Matthew Broderick joue le rôle d’un architecte qui emménage dans un nouvel appartement, pour se retrouver tourmenté par l’homme (Jim Carrey) qui vient installer sa télévision par câble. Disjoncté est entré dans l’histoire à l’époque en payant Carrey 20 millions de dollars d’avance pour jouer le rôle du maniaque Chip Douglas. Malgré un bon bénéfice en salles, le film a été perçu comme une déception après le succès

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Les Promesses – L’espérance politique

Clémence (Isabelle Huppert) est la maire, bientôt en retrait de la politique, d’une petite ville française en banlieue de Paris. Avec son chef de cabinet, Yazid (Reda Kateb), Clémence est confrontée au choix de devenir ministre à Paris ou de suivre le parcours déjà tracé pour elle. En dépit de son intrigue en apparence inintéressante, Les Promesses explore des questions plus complexes, bien que très finement. Les dialogues relatifs à la pauvreté, à l’asile des réfugiés et à la corruption

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Nightmare Alley – La comédie humaine

Deuxième adaptation du roman écrit par William Lindsay Gresham, le film de Guillermo Del Toro avait de quoi rendre curieux même les plus réticents à son cinéma. S’agissant d’une intrigue de film noir, le cinéaste mexicain devait joindre ses monstres fétiches pour se rallier à sa fibre habituelle. En est-il le cas ? On y suivra le parcours de Stanton Carlisle (Bradley Cooper), jeune arnaqueur embauché pour travailler dans le cirque croisé sur sa route, qui commencera par exercer les spectacles

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] The Chef – Ça chauffe en cuisine !

Tiré de l’œuvre éponyme réalisée en 2019 par le talentueux acteur et cinéaste Philip Barantini, qui mettait également en vedette le brillant Stephen Graham, The Chef métamorphose le court-métrage original de 22 minutes en une œuvre cinématographique d’une durée de 92 minutes. Malgré l’ampleur de cette entreprise, la version étendue maintient l’intégrité d’une unique prise, renonçant à l’artifice numérique pour égaliser les tensions. Le résultat final, une accumulation de prouesses cinématographiques et de performances saisissantes, s’avère aussi captivant qu’un thriller

LIRE LA SUITE »
LES EXCLUSIVITÉS DU STREAMING

[CRITIQUE] Spencer – Diana Stewart, le reflet du miroir

Spencer, de Pablo Larraín, est un parfait exemple de la façon dont des histoires fictives dans le contexte d’événements réels, tels que ceux dont a été témoin la princesse Diana, peuvent créer des expériences visuelles remarquables et nous amener à ressentir, plutôt qu’à savoir, ce que c’est que de vivre constamment sous le regard du public. C’est ce qui fait que Spencer se distingue véritablement des autres biopics, beaucoup plus conventionnels. Ne cherchant jamais à documenter mais plutôt à raconter,

LIRE LA SUITE »
PAR ÉPISODES

[CRITIQUE] Dexter : New Blood – S1E10 – L’ange déchu

Le dernier épisode de Dexter : New Blood, évidemment très attendu au vu de la qualité de la saison dans son intégralité, est un uppercut ressenti pour tout fan de la série originale. On se rappelle la fin de la huitième saison, qui avait laissé tout le monde un peu pantois, déconcerté par cette transition expéditive où Dexter devenait bûcher et partait à la « retraite ». Cette nouvelle fin, telle qu’envisagée par Clyde Phillips, clairement dirigée de manière inverse, trouve pourtant toute

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Cher Evan Hansen – Une cata sans assez de strophe

Dès le moment où la bande-annonce de Cher Evan Hansen est apparue, il y a quelques mois, elle a été entachée de controverses. Les fans de la comédie musicale et les spectateurs occasionnels/curieux n’ont pu s’empêcher de souligner l’âge du personnage principal et le fait que l’acteur, Ben Platt, ne ressemblait en rien à un adolescent. La polémique autour de l’âge de Platt semble idiote avec le recul, car c’est le cadet des soucis contenus dans l’un des films les

LIRE LA SUITE »
LES EXCLUSIVITÉS DU STREAMING

[CRITIQUE] La Vie extraordinaire de Louis Wain – Épuisante diversion du néant

Étant donné la popularité des vidéos de chats et leur tendance à devenir virales sur YouTube (et, bien sûr, à quel point ils sont adorables), il est difficile d’imaginer un monde où ils étaient souvent rejetés comme animaux de compagnie et perçus comme un stigmate. À cet égard, il n’est que logique que Louis Wain (Benedict Cumberbatch, brillant dans certains passages de ce biopic et embarrassant dans d’autres, notamment lorsqu’il est recouvert d’un maquillage vieillissant) soit la force motrice de

LIRE LA SUITE »
PAR ÉPISODES

[CRITIQUE] Dexter : New Blood – S1E07, E08 & E09 – Au nom du père

On commençait la saison de Dexter : New Blood en se demandant franchement où tout cela allait mener, était-ce nécessaire, utile et allait-ce pouvoir rattraper les maladresses d’écriture de la huitième saison de la série originale ? Il faut le dire, ces trois épisodes témoignent d’une grande qualité d’écriture, aux cliffhangers tous éblouissants, entre tension et retrouvailles paternelles entre Harrison et Dexter. Quand le personnage apprend par lettre que Kurt Caldwell connait son identité, tout cela ne mène qu’à une seule obsession :

LIRE LA SUITE »
LES EXCLUSIVITÉS DU STREAMING

[CRITIQUE] The Tender Bar – Une agréable bière pression avec oncle Charlie

Le film The Tender Bar de George Clooney possède, par-dessus tout, un personnage mentor essentiel qui l’emporte sur tout le film. Lorsque les pères habituels sont absents ou inadéquats, les figures paternelles sont incroyablement importantes pour un enfant influençable. Nous en avons déjà vu beaucoup dans des films, mais le personnage de Charlie de Ben Affleck est plus précis et spécial que d’habitude. Lorsqu’il est là à mettre un bras autour d’une épaule ou à mélanger un martini avec une

LIRE LA SUITE »
C'est fini, snif