Catégorie : AUJOURD’HUI, LE CINÉMA

AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] L’Exorciste : Dévotion – La Longue Nuit de l’Exorsieste

400 millions de dollars. C’est la somme qu’a payé Universal Pictures pour les droits d’adaptation au cinéma d’une nouvelle trilogie L’Exorciste, censée s’inscrire dans l’héritage du chef-d’œuvre de William Friedkin, qui fête les 50 ans de sa sortie cette année. À la mise en scène on retrouve David Gordon Green, accompagné au scénario de Danny McBride, un duo bien connu de la maison Blumhouse puisqu’ils ont signé les 3 derniers films de la franchise Halloween, qui s’inscrivent aussi dans l’héritage

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] La Nonne : La Malédiction de Sainte-Lucie – Suite Abbé-rante

La Nonne : La Malédiction de Sainte-Lucie constitue une déception notoire, un maillon faible dans l’évolution du Conjuring-verse déjà en déclin. Sous la réalisation de Michael Chaves, déjà responsable de La Malédiction de la Dame Blanche, ce film s’inscrit dans une série de productions en décalage avec les standards de qualité jadis établis par l’univers Conjuring. Tandis que le premier opus de La Nonne avait été critiqué et que Conjuring 3 avait été jugé inférieur à ses prédécesseurs, cette tendance

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Bernadette – Game of Chirac

Les Français ont un intérêt marqué pour la politique, mais qu’aimons-nous encore plus que la politique ? Les potins à l’intérieur de la sphère politique, n’est-ce pas ? Bernadette est un biopic fictif qui explore la carrière et la vie de la femme du président Jacques Chirac, nous faisant traverser les deux quinquennats de 1995 à 2007. Entre les intrigues présidentielles, les jeux de pouvoir et les manipulations politiques, la réalisatrice Léa Domenach présente un biopic vendu comme une comédie

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Entre les lignes – Titre plus qu’honnête

Lorsque la littérature se voit projetée sur l’immense toile cinématographique, elle suscite naturellement des attentes d’une adaptation éclairée, où les mots se muent en images et où les protagonistes se métamorphosent en chair et en os sous les projecteurs. Toutefois, dans le cas de l’adaptation d’une œuvre littéraire, il est impératif de démontrer une sensibilité artistique exceptionnelle, de respecter scrupuleusement l’essence du texte originel et de démontrer la capacité à transcender le verbe écrit pour capturer la quintessence de l’intrigue.

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Je vous salue, salope – Le changement c’est pour tout de suite ?

Le documentaire Je vous salue, salope : La misogynie au temps du numérique réalisé par Lea Clermont-Dion et Guylaine Maroist nous plonge dans l’univers brutal de la cybermisogynie. À travers les témoignages poignants de quatre femmes et d’un homme, le film dénonce l’ampleur de la haine en ligne dirigée principalement envers les femmes. Cette œuvre se veut une exploration de l’expérience vécue, mais suscite également des réflexions profondes quant à son public cible et à la portée de son message.

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] L’Autre Laurens – Hommage à Chinatown

Le titre du dernier film noir du réalisateur belge Claude Schmitz, L’Autre Laurens, semble être un hommage évident à Two Jakes, la suite quelque peu oubliée de Jack Nicholson du classique de Roman Polanski, Chinatown. Oscillant entre l’univers du film noir existentiel des années 1970, tel que Le Privé de Robert Altman et La Fugue d’Arthur Penn, et le cinéma belge distinctif, ce long-métrage est la troisième réalisation de Schmitz. Celui-ci nous emmène dans une mystérieuse enquête familiale, teintée de

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Mystère à Venise – Petits meurtres entre voisins

Au lendemain de la seconde Guerre Mondiale et à la veille de la toussaint, Kenneth Branagh nous plonge dans cette Venise sinistre où il incarne lui-même le personnage phare : Hercule Poirot. Notre cher enquêteur maintenant à la retraire interrompt cette dernière lorsque vient lui rendre visite son amie Ariadne Oliver (interprétée par Tina Fey). Auteure de romans policiers à succès, celle-ci le convainc d’assister à une séance de spiritisme dans l’unique but de démontrer la falsification de cette fameuse séance.

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Le Procès Goldman – Être innocent

Le Procès Goldman de Cédric Kahn se dresse tel un phare, éclairant de sa lumière crue les dédales complexes du système judiciaire français des années 70. Dans ce plaidoyer captivant, Kahn nous convie à une réflexion profonde sur la justice, la culpabilité, et les idéaux politiques, tout en dressant le portrait fascinant de Pierre Goldman, un intellectuel engagé et criminel notoire. Le personnage central de ce drame judiciaire, Pierre Goldman, incarne une énigme ambulante, une dualité perpétuelle entre le flambeur

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] The Creator – La science-fiction des autres

Il eut été tragique que Star Wars provoque la retraite définitive de Gareth Edwards. Rincé par le tournage du spin-off Rogue One, le réalisateur britannique n’avait plus donné signe de vie depuis ses travaux chez Disney. Mais la fatigue n’est pas le seul motif de cette récente discrétion : Edwards est également de ces cinéastes qui sélectionnent habilement leurs projets. Son flair l’a poussé, par exemple, à refuser la direction de Godzilla 2 : Roi des Monstres – bien qu’il eut supervisé

LIRE LA SUITE »
ANALYSE

[ANALYSE] Ninja Turtles : Teenage Years – Animation is Cinema

Dans Ninja Turtles: Teenage Years, l’impact de la pop-culture, en particulier celui du cinéma, est omniprésent. Ce choix vise à jouer avec les souvenirs des spectateurs, alors ravis de repérer discrètement des références, mais il en révèle également beaucoup sur le rôle du cinéma dans la formation de nos personnalités. Dans ce long-métrage d’animation, tout est intrinsèquement lié aux médias, que ce soit la création des personnages, leurs aspirations, et bien sûr leur mode de réussite. Revenons sur la manière

LIRE LA SUITE »
C'est fini, snif