Catégorie : C’ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

51E FESTIVAL LA ROCHELLE CINÉMA (FEMA)

[RETOUR SUR..] Anatomie d’un rapport – Chute d’un couple (FEMA 2023)

Luc Moullet représente l’une des énigmes du cinéma français. Tout d’abord critique aux Cahiers du cinéma, puis producteur et réalisateur, il demeure l’un des représentants les plus méconnus de la Nouvelle Vague. Avec Anatomie d’un Rapport, il réalise pour la première fois un long-métrage en collaboration avec sa compagne Antonietta Pizzorno. Sorti en 1975, ce film est à la fois extrêmement drôle et captivant, notamment grâce à son propos politique toujours d’actualité. Il relate l’histoire d’un couple qui a perdu

LIRE LA SUITE »
51E FESTIVAL LA ROCHELLE CINÉMA (FEMA)

[RETOUR SUR..] Classified People – Les documentaires meurent-ils ? (FEMA 2023)

Depuis 1948, au début de l’apartheid en Afrique du Sud, les lois raciales ont été examinées sous toutes leurs facettes. Des documentaires, des drames, des biographies et même des thrillers ont été tournés dans ce pays pour tenter de représenter ce phénomène raciste complexe et dangereux. Classified People est l’une de ces œuvres qui se concentre sur des personnages plutôt que sur l’ensemble de la société. Le protagoniste, Robert, est convaincu d’être blanc. Cependant, lorsque le système de classification raciale

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[REVIOWZ] Halloween – Amour de la claustrophobie

Que dire de plus sur Halloween ? En l’espace de quarante-cinq années, le film est devenu l’un des plus critiqués, analysés, disséqués et étudiés de l’histoire du cinéma. Il est indéniablement un cas intéressant, car il s’agit d’une commande qui renferme néanmoins toutes les thématiques et obsessions de son auteur, John Carpenter, l’un de mes cinéastes préférés. Cela renforce encore davantage son aura d’œuvre intouchable. Cependant, dans les quelques lignes suivantes, je vais vous démontrer un élément qui, à mon

LIRE LA SUITE »
51E FESTIVAL LA ROCHELLE CINÉMA (FEMA)

[RETOUR SUR..] La Tendre indifférence du monde – Une comédie romanthriller (FEMA 2023)

Ce long-métrage d’Adilkhan Yerzhanov débute comme une douce comédie romantique. Bien sûr, les malheurs et les inégalités kazakhes se font constamment ressentir en arrière-plan, mais malgré cela, l’amour persiste. Le cinéaste crée un triangle relationnel intéressant, une trouvaille classique des comédies romantiques qui mêlent romance et polar. Ainsi débute le très conventionnel “a Tendre indifférence du monde, alors qu’une jeune femme doit séduire et épouser un dangereux mafieux pour des raisons financières. Puis la réalité rattrape le cinéma. À la

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[RETOUR SUR..] Threat Midnight Level – Hommage au cinéma américain

Threat Level Midnight est le plus grand film d’espionnage du siècle dernier, réalisé par Michael Scott sur une période de onze ans. Ce projet, qui vient du cœur de cet employé d’une entreprise de vente de papier, est né de son désir de réaliser son rêve en tournant un film d’espionnage avec ses collègues et ses meilleurs amis. Dans les lignes qui suivent, nous décryptons cette belle histoire cinématographique. L’histoire de Michael Scarn, interprété par le cinéaste Michael Scott, qui

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[RETOUR SUR..] Amblin’ – The Fabelmans 2 : le retour

J’ai récemment entrepris de revisiter l’intégralité de la filmographie de Steven Spielberg. Mon objectif était de redécouvrir ses nombreux chefs-d’œuvre, car il est indéniablement l’un des plus grands réalisateurs de notre époque. De plus, je souhaitais observer l’évolution d’un cinéaste dont les films ont considérablement influencé le cinéma américain au cours des cinquante dernières années. Ma décision a également été motivée par la récente sortie de The Fabelmans, qui ajoute une dimension mélancolique intéressante à bon nombre de ses longs-métrages.

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[DVD/BLU-RAY/4K] Le Mépris – Étreintes brisées (Studiocanal)

Camille aime son mari, Paul, écrivain vivant à Rome. Un producteur le contacte pour lui demander de remanier le scénario d’un film que Fritz Lang tourne en Italie. Soudainement, sans raisons nettes aux yeux de Paul, Camille commence à le mépriser. Le Mépris, sorti en 1963 est aujourd’hui un des, si ce n’est le plus célèbre film de Jean-Luc Godard, un des réalisateurs les plus importants de l’histoire du cinéma. Prétendant également à ce titre, on y retrouve Fritz Lang,

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[RETOUR SUR..] Les Prédateurs – Sexy vampires

“Bela Lugosi’s dead….” C’est ce que chante Peter Murphy au début de Les Prédateurs et, dans le cas de ce film, il s’agit autant d’un défi que d’un hommage. Bela Lugosi et Dracula sont morts, annonce le film, et le film de vampires à l’ancienne aussi. Voici un nouveau regard sur une ancienne figure de proue…. Bien sûr, aujourd’hui, Les Prédateurs ne semble pas nouveau. Depuis sa sortie, il y a eu un nombre incalculable de films dans lesquels les

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[RETOUR SUR..] Fleur Pâle – Le Joueur et la Joueuse

Dans ce film sorti en 1964, Masahiro Shinoda nous conte l’histoire de Muraki, un yakuza sortant de prison au bout de trois ans, après avoir tué un membre du clan rival par ordre de son patron, qui tente de reprendre ses habitudes et qui se retrouve inexorablement attiré par une jeune femme nommée Saeko. Si Fleur Pâle s’apparente à un film de yakuzas, ce n’est en réalité qu’un contexte pour le cinéaste, qui ne compte pas en appliquer les codes

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[RETOUR SUR..] Inland Empire – L’Empire du cauchemar

Tourné en numérique, Inland Empire constitue le dernier long-métrage de David Lynch. Il s’agit à la fois d’une plongée intérieure dans l’esprit d’une actrice d’Hollywood, et au sein des dédales matériels infernaux où le personnage chute continuellement. Il est autant fait référence au monde de la télévision, où ces rapports prévisibles entre les acteurs pourraient être tirés d’un soap opera que le monde du cinéma, bien plus dangereux, mettant en scène le merveilleux pour cacher le cauchemar. Les acteurs ne

LIRE LA SUITE »
C'est fini, snif