Étiquette : Animation

AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] The First Slam Dunk – David contre Goliath

Si aujourd’hui de nombreux amateurs de mangas s’émerveillent sur les planches de « Vagabond », son auteur, Takehiko Inoue avait pourtant déjà signé une œuvre culte : « Slam Dunk », dont la parution s’est terminée en 1996 au Japon, et 2004 en France. Cela faisait près de 20 ans que l’auteur n’avait plus touché à ces personnages, avec la publication d’un court épilogue. Aujourd’hui, il passe derrière la caméra, pour mettre en scène un long-métrage d’animation intitulé The First Slam Dunk. Un film

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Ninja Turtles: Teenage years – Casser trois pattes à un canard mutant

Difficile de rivaliser avec le brillant Spider-Man : Across the Spider-Verse dans la catégorie des adaptations de comics en animation, surtout si l’on reprend la même esthétique visuelle. En effet, reproduire l’effet comics dans un film en 3D pour créer un impact visuel puissant a bien fonctionné dans cette nouvelle adaptation des “Tortues Ninja“, du moins du point de vue graphique. Cependant, en ce qui concerne le scénario, c’est plutôt classique… Ninja Turtles: Teenage Years est réalisé par Jeff Rowe

LIRE LA SUITE »
ANALYSE

[ANALYSE] Across the Cruise Verse – Mission Impossible x Spider-Man

Mission : Impossible – Dead Reckoning Part 1 et Across the Spider-Verse ont plusieurs points communs intéressants. Outre le fait qu’ils se présentent comme des œuvres en deux parties, symptôme d’un Hollywood accroc aux franchises, ils sont surtout similaires dans leurs approches narratives. Les deux films racontent l’histoire d’un héros devant faire face à un antagoniste à l’objectif étonnant : faire en sorte que le scénario continue tel quel. Perpétuer les clichés et les attentes pour créer un semblant d’ordre qui

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Chonchon, le plus mignon des cochons – Groin la violence

Chonchon, le plus mignon des cochons, réalisé par Mascha Halberstad, est un film d’animation en stop-motion qui offre un divertissement mignon et captivant pour les tout-petits. En dépeignant les aventures de Chonchon, un cochon attachant, le film aborde des thèmes tels que le végétarisme, la famille et la cruauté envers les animaux. Malgré quelques défauts scénaristiques et des influences évidentes d’autres films d’animation, Chonchon, le plus mignon des cochons se démarque par son esthétique visuelle charmante et ses prises de

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Élémentaire – De l’amour et des flammes chez Pixar

L’on ne peut pas dire que Pixar traverse ses heures les plus heureuses. Après avoir dû se restreindre au streaming pendant deux ans, enchaîné à la plateforme Disney+, le studio d’animation est revenu profiter des salles l’année dernière pour Buzz l’Éclair, un film dont l’échec commercial a indirectement conduit au licenciement de son réalisateur et a imposé à Disney quelques restructurations. Les producteurs de Toy Story retentent aujourd’hui le passage au cinéma avec une nouvelle cartouche animée les faisant reprendre

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Marcel le coquillage (avec ses chaussures) – Coquille vide

Marcel le coquillage (avec ses chaussures) est un film qui tente de captiver le public avec son concept original et mignon. Réalisé par Dean Fleischer-Camp et produit par A24, ce long métrage est basé sur un court métrage de 4 minutes sorti en 2010. Cependant, malgré les attentes suscitées par cette extension narrative, le film ne parvient pas à exploiter pleinement son potentiel. L’une des principales faiblesses du film réside dans le manque de développement de l’intrigue. Malgré le potentiel

LIRE LA SUITE »
PAR SAISONS

[CRITIQUE] Demon Slayer (Saison 3) – Remanier la formule

Au terme d’un combat dantesque ayant bien failli coûté leur coûter la vie, pinacle d’une deuxième saison explosive, les héros de Demon Slayer paraissaient à bout de souffle. La série aussi. Son animation époustouflante, son action effrénée, ses personnages charmants et ses cliffhangers brutaux camouflaient difficilement sa formule narrative simpliste, répétée depuis le tout premier épisode. À l’instar de Tanjirō Kamado, protagoniste de cette épopée surnaturelle au succès international, il incombait au show japonais d’apprendre urgemment de nouvelles techniques, de

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Spider-Man : Across the Spider-Verse – La bonne (é)toile

Spider-Man : New Generation était un film d’anomalies. Son histoire partait d’ailleurs de là, d’une erreur dans le multivers rameutant des versions alternatives de Spider-Man au sein du New-York cosmopolite de nos jours. La place même du long-métrage dans le paysage des adaptations de comics faisait tiquer, dressé à l’opposée des monstrueux Justice League et Avengers en niant s’attacher à d’autres noms de super-héros et (surtout) en exploitant un champ laissé vierge par les gros studios qui font sa concurrence : l’animation.

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Mad God – Le beaucoup de queues et multi tête de Tippett

Il a fallu 35 ans au légendaire artiste des effets visuels Phil Tippett pour donner vie à ce Mad God, mais son monde merveilleusement sauvage et méchant voit le jour ce mois-ci dans les salles de cinéma. Le projet a débuté en 1987, lorsque Tippett a commencé à fabriquer les habitants d’un monde surréaliste et cauchemardesque, avec des dizaines d’environnements et des centaines de marionnettes, à partir de milliers de croquis et de storyboards. Longtemps après leur disparition, un groupe

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[RETOUR SUR..] L’Île aux chiens – Le Japon montre les crocs

4 ans après le grandiose The Grand Budapest Hotel, Wes Anderson revient avec un nouveau film d’animation, tourné en stop-motion comme son Fantastic Mr. Fox sorti en 2009. Tout d’abord, L’Île aux Chiens, ça parle de quoi ? On se retrouve au Japon, dans la ville fictive de Megasaki, où le Maire Kobayashi décide d’envoyer en quarantaine tous les chiens sur une île pour soi-disant éviter la propagation d’une grippe canine. Son neveu de 12 ans, Atari part à la

LIRE LA SUITE »
C'est fini, snif