Catégorie : C’ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

ANALYSE

[ANALYSE] Ran – Fresque du chaos

Adaptation de littérature européenne, fable sociétale, fresque chevaleresque, polar transpirant, drame historique : Akira Kurosawa n’a pas réalisé Ran qu’il est déjà passé par tous les genres et toutes les époques, a livré certains des plus imposants chefs d’œuvre du cinéma nippon et a inspiré leurs propres classiques à d’autres. En 1985, le maître japonais n’a donc plus rien à prouver, malgré une traversée du désert qui aura presque duré quinze ans. Extirpé de cette mauvaise passe par ceux qu’il a bercés artistiquement

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[RETOUR SUR] 30 Jours de Nuit – Pur-sang du néogothique

30 Days of Night, en version originale, est un film de vampires sorti en 2008. Le pitch est simple, et terriblement intéressant : l’histoire d’une ville du nord de l’Alaska qui chaque année tombe dans la nuit pendant une trentaine de jours. Les habitants désertent la région pendant quelques jours ce qui isole les restants. Bien évidemment un petit problème va se poser pour ceux qui sont restés sur place : une légion de vampires affamés, profitant de cette longue

LIRE LA SUITE »
ANALYSE

[RETOUR SUR..] Kill Bill: Volume 2 – La vengeance chez Tarantino

Théoriquement, le cinquième film de Quentin Tarantino (soit le deuxième volume de Kill Bill) est en réalité considéré comme sa quatrième œuvre, fusionnant ainsi les deux volumes de Kill Bill en une entité unique dans la filmographie du réalisateur et dans son cœur (ainsi que dans le mien). Nous nous plongeons donc à nouveau dans la quête vengeresse de Beatrix Kiddo, alias La Mariée, alias Black Mamba, alias le personnage interprété par Uma Thurman. Comme mentionné dans mon précédent article,

LIRE LA SUITE »
AUTOUR DE CANNES

[RETOUR SUR..] Acide – Un court qui en dit long

Just Philippot est régulièrement considéré comme l’un des nouveaux maîtres du cinéma français. Personnellement, je trouve que c’est un peu prématuré après seulement un long métrage d’horreur sociale, La Nuée, et un second actuellement présenté à Cannes. Son nouveau film, Acide, raconte l’histoire d’une famille divisée après le passage de pluies acides. Il s’agit donc d’une version longue d’un de ses courts métrages datant de 2018, dans lequel il jouait sensiblement le même scénario. Revenons sur ce court qui est

LIRE LA SUITE »
AUTOUR DE CANNES

[RETOUR SUR..] 4 mois, 3 semaines, 2 jours – Et plusieurs années plus tard

Le fleuron du nouveau cinéma roumain a été le drame controversé de Cristian Mungiu sur l’avortement, 4 mois, 3 semaines, 2 jours2007, qui a remporté la Palme d’or au Festival de Cannes. Plus de quinze ans après sa sortie, le film reste la réalisation la plus importante de Mungiu, dont l’impact continue de se faire sentir malgré le fait qu’il se déroule dans la Roumanie de 1987. Il s’agit pourtant d’une description austère et minimaliste de vingt-quatre heures pénibles passées

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[RETOUR SUR..] Kill Bill: Volume 1 – Un pur objet de Tarantino

Quatrième film de Quentin Tarantino et premier volume de celui-ci, en précisant que le réalisateur considère les deux volumes de Kill Bill comme un seul film (et moi aussi) dans le comptage de sa filmographie, qui va bientôt se clore avec son dixième et ultime film, nous faisons face à une œuvre foncièrement culte. Comme évoqué, le premier volume de Kill Bill, qui fêtera ses vingt ans le 26 novembre cette année, est une œuvre majeure parmi d’autres de la

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[RETOUR SUR..] L’Île aux chiens – Le Japon montre les crocs

4 ans après le grandiose The Grand Budapest Hotel, Wes Anderson revient avec un nouveau film d’animation, tourné en stop-motion comme son Fantastic Mr. Fox sorti en 2009. Tout d’abord, L’Île aux Chiens, ça parle de quoi ? On se retrouve au Japon, dans la ville fictive de Megasaki, où le Maire Kobayashi décide d’envoyer en quarantaine tous les chiens sur une île pour soi-disant éviter la propagation d’une grippe canine. Son neveu de 12 ans, Atari part à la

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[CRITIQUE] Dark Star – Le gardien de la Carpenterie

Quand on pense aux films réalisés par John Carpenter, le premier qui nous vient en tête est souvent Halloween, cet homme marchant éternellement vers une destination où chaque personne croisant son chemin se retrouve arrachée de sa vie par un grand couteau de boucher. Ses yeux diaboliques et son visage, caché sous un masque en latex, représentent parfaitement la mort qui marche. Il y a aussi The Thing, film à huis clos glacial où la terreur mystique lovecraftienne et la

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[DOSSIER] Les femmes de Yasuzô Masumura – Tatouage & L’Ange rouge

Tatouage, Yasuzô Masumura Réalisé par Yasuzô Masumura et écrit par Kaneto Shindô (réal d’Onibaba et Kuroneko), une femme est kidnappée et vendue comme prostituée. Après avoir été forcée de se faire tatouer une araignée dans le dos, elle devient vengeresse, laissant plusieurs hommes sur son chemin. Tel est la base de Tatouage, ressorti restauré au cinéma le 2 novembre 2022 par The Jokers. Pour un film réalisé à cette époque, on pourrait raisonnablement s’attendre à un certain degré de prévisibilité,

LIRE LA SUITE »
ANALYSE

[ANALYSE] A Ghost Story – Une multitude de thèmes sous un seul regard

A Ghost Story est un film qui a fait son entrée dans les salles obscures en décembre 2017 sous la direction de David Lowery, un réalisateur à la filmographie courte mais prometteuse, comme en témoigne son récent succès avec The Green Knight. Dans les rôles principaux, Casey Affleck incarne le fantôme le plus passif imaginable, tandis que Rooney Mara se démarque davantage. Nous avons ici affaire à un véritable bijou qui mérite une attention particulière. D’un point de vue technique,

LIRE LA SUITE »
C'est fini, snif