Auteur : Vincent Pelisse

AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Jeanne du Barry – Ça sent culotte

Cannes est réputée pour ouvrir son festival avec des films de qualité médiocre, et le rôle de Nicole Kidman en tant que Grace de Monaco en est un exemple emblématique. Le festival a souvent favorisé les œuvres glamour, telles que “Gatsby le Magnifique”, et a montré une certaine préférence pour les productions françaises. Dans cette lignée, le film de Maïwenn, “Jeanne du Barry”, coche les cases du glamour et de l’origine française, mais il peine à se distinguer. L’intrigue nous

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Sakra, la légende des demi-dieux – Donnie Yen, le chevalier errant

Sakra2023 signe le retour à la réalisation de Donnie Yen, qui depuis quelques années se consacre principalement à la chorégraphie et la mise en scène de l’action, notamment dans Raging Fire2022 de Benny Chan. Une fois n’est pas coutume, il se lance dans la réalisation d’un Wu Xia Pian (film de sabre chinois, dépeignant la figure du chevalier errant), en adaptant le livre Demi-Gods and Semi-Devils de Jin Yong. On suit ici Qiao Feng, le leader d’une bande d’artistes martiaux,

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Beau is Afraid – Cauchemar protubérant

Ari Aster, considéré comme un des nouveaux maîtres de l’horreur, grâce à ses deux premiers longs-métrages, Hérédité et Midsommar, revient cette fois avec Beau is Afraid, sorte de trip psychanalytique de 3 heures lorgnant du côté de la comédie absurde. Après Toni Collette, ou encore Florence Pugh, le cinéaste s’associe avec un autre acteur de prestige : Joaquin Phoenix. On y suivra les (més)aventures de Beau, un cinquantenaire tentant de rejoindre sa mère à des centaines de kilomètres de chez

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[RETOUR SUR..] L’Île aux chiens – Le Japon montre les crocs

4 ans après le grandiose The Grand Budapest Hotel, Wes Anderson revient avec un nouveau film d’animation, tourné en stop-motion comme son Fantastic Mr. Fox sorti en 2009. Tout d’abord, L’Île aux Chiens, ça parle de quoi ? On se retrouve au Japon, dans la ville fictive de Megasaki, où le Maire Kobayashi décide d’envoyer en quarantaine tous les chiens sur une île pour soi-disant éviter la propagation d’une grippe canine. Son neveu de 12 ans, Atari part à la

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Suzume – Refermer les cicatrices du Japon

Si Makoto Shinkai est un réalisateur intéressant dans le milieu de l’animation japonaise depuis une quinzaine d’années, il n’est devenu un grand nom qu’à partir de la sortie de Your Name en 2016, un des plus beaux films d’animation de ces dernières années. Trois ans plus tard, il revient avec Les Enfants du Temps, très joli film, mais qui tentait un peu trop de reproduire la même recette du succès de Your Name, sans avoir d’ingrédients aussi savoureux. Suzume, son

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[RETOUR SUR..] Pentagon Papers – Révolte éditoriale

Avant la sortie en Mars 2018 de Ready Player One, son nouveau blockbuster, Steven Spielberg nous offrait en janvier Pentagon Papers (The Post en VO), un drame politique adapté de faits réels, qu’il a tourné pendant la longue post-production de RPO. En effet, cette histoire est tirée de l’affaire des Pentagon Papers, survenue peu de temps avant le fameux scandale du Watergate. Le récit suivra Katherine Graham, dirigeante du Washington Post et Ben Bradlee son rédacteur en chef, faisant face

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Babylon – Chantons sous la couleur

Près de quatre ans après First Man, Damien Chazelle, un des prodiges de cette nouvelle génération de cinéastes, revient avec Babylon, une fresque de 3 heures sur le Hollywood des années folles, et le passage du cinéma muet au parlant. Porté par les deux comédiens brillants que sont Margot Robbie et Brad Pitt, ainsi que la révélation Diego Calva, le long-métrage nous plonge dans une aventure vertigineuse au sein des coulisses d’Hollywood où l’on ne se refuse rien en dehors

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Revoir Paris – C’est comme une histoire d’amour

Revoir Paris est le nouveau long-métrage d’Alice Winocour, après Proxima en 2019. S’inspirant des attentats du 13 novembre 2015, et du témoignage de son frère, rescapé du Bataclan, on nous raconte l’histoire de Mia, qui 3 mois après un attentat dans une brasserie parisienne, tente de se souvenir, et de réapprendre à vivre. Avec un sujet aussi délicat, que le pays n’a toujours pas digéré (en témoigne le procès des attentats ces derniers mois), le film était attendu au tournant.

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Leila et ses frères – Une grande fresque familiale dans l’héritage de Coppola et Shakespeare

Près d’un an après le succès public et critique de La Loi de Téhéran, thriller caniculaire sur la lutte anti-drogue en Iran, Saeed Roustaee revient avec Leila et ses frères, un film d’apparence plus intimiste. Il raconte l’histoire de Leila, qui va tenter de convaincre ses frères d’acheter une boutique et lancer une affaire, pour sortir leur famille d’une situation financière précaire, croulant sous de nombreuses dettes. Cependant, le père, non convaincu par cette opportunité, et obsédé par les traditions,

LIRE LA SUITE »
11ᵉ PARIS INTERNATIONAL FANTASTIC FILM FESTIVAL

[PIFFF 2022] Florilège 3: Demigod : The Legend Begins, The Price We Pay & Venus

Du 6 au 12 décembre, la 11ème édition du Paris International Fantastic Film Festival s’est tenue comme d’habitude au Max Linder Panorama, une des plus belles salles parisiennes. Un événement toujours très attendu des amateurs de films de genre et autres curiosités ! Voici un compte-rendu des films que j’ai pu voir tout au long du festival : Si vous avez loupé le précèdent florilège sur Projet Wolf Hunting, Huesera & Strange Days : ICI Demigod : The Legend Begins,

LIRE LA SUITE »
C'est fini, snif