Étiquette : Science fiction

C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[RETOUR SUR..] Moonraker – Bond, je suis M

Moonraker se présente comme une fusion harmonieuse entre l’univers de James Bond et l’épopée galactique de Star Wars. En ce somptueux millésime de 1979, marqué par l’avènement de Star Trek sur les écrans de cinéma, le onzième opus de l’agent du MI6 surgit en tant que l’ultime long-métrage à s’inscrire dans la mouvance de la science-fiction, initiée par l’œuvre magistrale de George Lucas en 1977. Le public se rua vers les salles obscures pour s’immerger dans l’univers de Moonraker, propulsant

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[RETOUR SUR..] Brazil – Lutter contre le système

Brazil de Terry Gilliam s’inscrit parmi ces œuvres dont la réputation pérenne repose en partie sur les tumultes qui ont entouré son périple mouvementé en matière de distribution. En prenant une perspective plus profonde, il se révèle être une satire mordante et strangelovienne du pouvoir exorbitant de la bureaucratie dans un paysage orwellien. L’essence de cette vision émane indubitablement de l’âme créatrice de Gilliam, teintée de sa préférence pour des images saisissantes et de la comédie noire, tout en faisant

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[RETOUR SUR..] eXistenZ– Jouer avec notre monde

Il n’existe peut-être aucun réalisateur vivant qui associe avec autant de maîtrise le physique humain et sa déformation que David Cronenberg. Que ce soit l’éclosion d’une épidémie zombie résultant d’une procédure médicale expérimentale dans Rabid ou la fusion et la dégradation d’un hybride homme/mouche par le biais de la téléportation dans La Mouche, les thèmes des avancées scientifiques conduisant les individus à agir de manière moins humaine ou à perdre leur humanité sont un fil conducteur essentiel de sa filmographie.

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[RETOUR SUR..] Shin Godzilla – Phobie administrative

Après avoir entamé une relecture en plusieurs films de sa série animée culte Neon Genesis Evangelion, Hideaki Anno s’attaque à donner un coup de neuf au célèbre lézard géant japonais. Il y partage la réalisation avec un de ses fidèles collaborateurs, Shinji Higuchi, superviseur d’effets spéciaux ayant travaillé sur la fabuleuse trilogie Gamera des années 90, ce qui le rend familier des films de kaijus en prise de vues réelles.  Le tout premier film Godzilla, réalisé par Ishirô Honda, est

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] La Bête – dans la jungle de l’espace et du temps

Hasard du calendrier, La Bête dans la Jungle d’Henry James est adaptée deux fois en moins d’un an au cinéma. Après la proposition de Patrick Chiha, qui avait grandement séduit quelques-uns de nos rédacteurs, c’est au tour de Bertrand Bonello de se confronter à la nouvelle de l’écrivain anglais. Le réalisateur va par ailleurs se prêter à un exercice assez étonnant. Là où James écrivait sa nouvelle à la fin du XIXe siècle, Chiha l’adaptait pour placer l’histoire dans un

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Rebel Moon – Partie Un : L’Enfant de Feu – Les Septs Samour…Aïe.

Dans un univers parallèle où l’éloquence règne en maître et l’esprit brille dans le firmament du récit, voici la conception cinématographique d’un enfant autrefois rejeté de l’univers Star Wars. Ce rejeton, baptisé Rebel Moon – Partie Un : L’Enfant de Feu de Zack Snyder, se présente non pas simplement comme un fragment d’une odyssée techno-fantastique de six heures envisagée, mais comme un vaste tableau où Snyder, tel un maestro, manie une palette de ressources illimitées, s’inspirant de la grandeur des

LIRE LA SUITE »
12E PARIS INTERNATIONAL FANTASTIC FILM FESTIVAL​

[CRITIQUE] Godzilla Minus One – Le retour du roi

Le Roi des monstres est de retour, cette fois dans un long-métrage Japonais, une première depuis maintenant 7 ans et la sortie de Shin Godzilla, la Toho ayant dû entre temps laisser les américains exploiter la licence. Ce nouvel opus est confié à Takashi Yamazaki, réalisateur du film Lupin III: the First, et superviseur d’effets spéciaux expérimenté, ayant notamment travaillé sur la dernière itération nippone du lézard géant avec la société Shirogumi. Godzilla Minus One, au même titre que le

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Mars Express – Là bas dans les étoiles

Le genre cyberpunk est actuellement en pleine expansion. Depuis la sortie du jeu éponyme de CD Projekt, de nombreux artistes, cinéastes et écrivains se réapproprient ce genre qui, bien que pas si nouveau, connaît un regain d’intérêt. La période dans laquelle nous vivons est-elle propice à critiquer notre société à travers ce genre ? Assurément. Mars Express nous plonge dans une dystopie futuriste où humains et robots doivent cohabiter, pas si proche du récent The Creator. Les robots et autres

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Hunger Games, La ballade du serpent et de l’oiseau chanteur – La bonne surprise ?

Après huit années depuis la sortie du dernier film, la saga Hunger Games fait son retour sur les écrans. Suzanne Collins, l’auteure des livres Hunger Games, a décidé de publier un nouveau livre, une préquelle à sa trilogie, en 2020. Ce livre retrace l’histoire de Coriolanus Snow, futur président de Panem, et de sa jeunesse lorsqu’il se retrouve malgré lui mentor d’une jeune femme du district 12, Lucy Gray Baird. Sa réussite dépend de la survie de cette dernière ;

LIRE LA SUITE »
La rétrospective HUNGER GAMES

[CRITIQUE] Hunger Games : La révolte, partie 2 – Douce amertume

Après avoir sauvé Peeta des griffes du Capitole, Katniss retrouve un jeune homme qui ne la reconnaît plus. En effet, suite aux tortures subies du Capitole, Peeta souffre de déréalisation, sombrant lentement dans une folie douloureuse. Pendant ce temps, la présidente Coin du district 13 organise une attaque contre le Capitole avec l’aide des autres districts, et Katniss souhaite se joindre à cette action. Elle décide de profiter du tournage d’un spot de propagande pour contraindre l’équipe de l’aider à

LIRE LA SUITE »
C'est fini, snif