Auteur : JACK

ACTUALITÉ CINÉMA - EN SALLES, (S)VOD, etc..

[CRITIQUE] Furiosa : Une saga Mad Max – Préquel enragé

Mad Max : Fury Road n’était pas chiche en métaphores. Le désert dans lequel prenait place sa course-poursuite infernale, pour citer l’une de ses plus vives allusions, tenait pour inspiration l’état de l’industrie du blockbuster : un vaste champ de poussière où tout se ressemble et meurt. George Miller dynamitait l’endroit, purement et simplement, et en profitait pour mettre à jour les fondements de sa mythologie, laissée au repos depuis trente ans. Le cinéma à grand spectacle n’a malheureusement pas muté

LIRE LA SUITE »
ACTUALITÉ CINÉMA - EN SALLES, (S)VOD, etc..

[CRITIQUE] La Planète des singes : Le Nouveau Royaume – Héritage malmené

À la question du twist le plus conséquent de l’histoire du cinéma, celui de La Planète des singes se pose là. Cinquante-six ans après, les scénaristes d’Hollywood se creusent encore la cervelle pour expliciter ses raisons. Et après tant d’années et de suites, la saga paraît n’avoir effleuré qu’une infime partie de son potentiel. Les premiers films se sont pourtant donné du mal pour tourner cette entorse au darwinisme dans tous les sens, déclinée en fable apocalyptique, comédie sociale, guérilla

LIRE LA SUITE »
ACTUALITÉ CINÉMA - EN SALLES, (S)VOD, etc..

[CQL’EN BREF] Rebel Moon : Partie 2 – L’Entailleuse (Zack Snyder)

Plagiat, hommage, contrefaçon, référence… Entre ces mots, un flou qui arrange bien Rebel Moon. À la base, il s’agissait d’adapter Les Sept Samouraïs à la sauce Star Wars. Zack Snyder n’y est parvenu qu’à moitié, puisque sans l’aval de Lucasfilm officiellement. Ce n’est pas faute d’avoir fait du pied à ses dirigeants. Il n’est donc fait nulle mention d’un Empire galactique, de Jedi ou de sabres laser dans cette histoire de paysans rackettés par des vilains de l’espace, mais cette

LIRE LA SUITE »
ACTUALITÉ CINÉMA - EN SALLES, (S)VOD, etc..

[CRITIQUE] Drive-Away Dolls – Odyssée saphique qui pique

Pas fâchés, les frères Coen ont néanmoins exprimé le besoin de vaquer à leur cinéma séparément après trente-cinq ans de collaboration artistique. Nulle raison de s’affoler, le divorce est temporaire, mais ce bref revirement n’en est pas moins pertinent pour ce qu’il raconte du binôme. Pour Joel, le plus fidèle des deux, la rupture fut suivie d’une adaptation du célébrissime Macbeth, vendue dans un noir et blanc radieux, remplie d’ombres expressionnistes et récitée à la virgule près. Pour Ethan, le

LIRE LA SUITE »
PAR SAISONS

[CRITIQUE] The Walking Dead : The Ones Who Live – Promesse tenue

The Walking Dead a du mal à trancher, c’est là son principal défaut. Semi-décisions, semi-personnages, semi-intrigues, semi-conclusions : la série de zombies peine à assumer ses choix et encore plus ses défaites, dont celle de s’être achevée péniblement, et dans un silence de mort, après dix ans de diffusion. C’est pourquoi, à l’instar de ses monstres rampants, The Walking Dead subsiste par l’intermédiaire de projets spin-offs, censés à la fois redorer la marque et l’exploiter sous la forme d’un univers interconnecté

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Dune : Deuxième Partie – L’Épice contre-attaque

Un amont de sable arrondi par le vent. À sa courbe, des vagues opaques nées de l’agitation des grains. Des millions de tâches aveuglantes face à l’œil de la caméra, des étoiles qui naissent et meurent aussitôt. Un univers en pleine ébullition. Ce n’est qu’après cette vision prémonitoire que (la première partie de) Dune ouvrait le bal de la science-fiction, avec ses kilotonnes de vaisseaux, de costumes et d’effets spéciaux. Pour Denis Villeneuve, il était primordial de percevoir la matière

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE ] Madame Web – À la lisière du nanar

Pour le cinéma de super-héros, c’est la dégringolade. Et l’on serait tenté de penser, si ses films Spider-Verse ne le compensaient un minimum, que Sony travaille vivement à son éradication en persistant dans son projet de franchise Spider-Man sans Spider-Man. En dépit du bon sens, et en parallèle de ses merveilles en animation, le studio enchaîne les Venom et Morbius, blockbusters boiteux, vidés de toute substance, et dont les relents ravivent le souvenir d’un temps pas si lointain : quand les

LIRE LA SUITE »
PAR SAISONS

[CRITIQUE] Jujutsu Kaisen (Saison 2) – Le Désespoir fait vivre

Un succès populaire tel que celui de la série Naruto génère forcément des œuvres cadettes, creusant un même sillon, perpétuant un même langage. Parmi ces héritières du manga de Masashi Kishimoto, lui même sous l’influence de Dragon Ball et Hunter x Hunter, Jujutsu Kaisen est des plus frontales. Avec son trio de jeunes héros – dont l’un est habité par une entité démoniaque –, son sensei aux cheveux blancs, ses tournois trépidants et ses techniques de combat élaborées, le récit

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Aquaman et le Royaume Perdu – La Dernière Noyade

Il est là, le dernier segment de l’univers cinématographique DC avant la refonte. Le tout dernier bout de la saga dérivée de Man of Steel, puis Justice League, sous la tutelle de Zack Snyder, puis d’un autre. Partie pour être une alternative aux bouffonneries de l’écurie Marvel en soutenant une approche mi-épique, mi-politique du super-héros, la franchise ne lui aura pas tenu tête très longtemps. Un revirement lâche qui explique pourquoi cette entreprise de capes et collants se termine la

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Napoléon – L’Empereur de la farce

Pour l’abonné aux fresques historiques qu’est Ridley Scott, réaliser Napoléon, c’est un peu comme renfiler ses vieux chaussons. Des chaussons encore chauds, en l’occurrence, puisque le metteur en scène enchaîne depuis Le Dernier Duel les drames en costumes, comme le signe d’un regain d’inspiration après une traversée du désert – et de l’espace, avec les préquels fanés d’Alien – qui commençait à durer. Sur sa lancée, le réalisateur s’attaque à la vie du célèbre Bonaparte, le soldat corse parvenu au

LIRE LA SUITE »
C'est fini, snif