Catégorie : VIVA by VIDEOFUTUR

28ᵉ FESTIVAL DE GERARDMER (2021)

[CRITIQUE] Beauty Water – La beauté ne fait pas tout

Avec l’essor des technologies de l’information, nous sommes également entrés dans l’ère des réseaux sociaux et donc dans l’ère du nouveau moi, qui est à un moindre degré évalué par l’individu, mais par un large public. Les blogs de beauté ainsi que la demande croissante et économiquement légitimée de s’optimiser, les sociétés qui ont tendance à évaluer une personne en fonction de son apparence extérieure ont maintenant trouvé la plate-forme idéale pour s’engager dans cette entreprise, conduisant peut-être à une

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Madres Paralelas – L’histoire de la parenté

Pedro Almodóvar est un maître incontestable du drame, ce n’est pas nouveau, on le sait. Qu’il s’agisse du lien parental comme des épreuves de vie les plus difficiles (deuil, séparation), son cinéma s’intéresse aux changements physiques comme psychologiques de l’individu sur les traversées de son temps. Madres paralelas ne déroge pas au style du cinéaste, conciliant ses obsessions les plus anciennes, entre désir de devenir mère et inconfort de l’être, identités sexuelles, avec une thématique majeure que l’on retrouve de

LIRE LA SUITE »
ANALYSE

[ANALYSE] Le jour se lève – Social et politique

Considérés comme l’âge d’or du cinéma français, les années 1930 ont vu émerger de nombreux réalisateurs de talent tels que Jean Renoir, Jean Grémillon, Julien Duvivier ou encore Marcel Carné, qui nous intéresse aujourd’hui. Sorti en juin 1939 en France, Le Jour se lève signe la quatrième collaboration entre Carné et Prévert, à qui l’on devait un an auparavant les dialogues du sublime Quais des Brumes dont la réplique “T’as de beaux yeux tu sais” est aujourd’hui inscrite au rang de

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] The Northman – Le retour de Robert Eggers

Robert Eggers est de retour sur nos écrans pour un troisième long-métrage qui a attisé la curiosité de chacun d’entre nous. Après le superbe The Witch suivi de l’intriguant The Lighthouse, le réalisateur prometteur a enfin bénéficié d’un plus gros budget pour réaliser l’histoire sanglante et sans pitié d’un fils qui, après avoir vu son père assassiné sous ses yeux, décide de le venger. Synopsis mille fois éculé s’il en est, mais qui fonctionne contre toute attente : The Northman

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Goliath – Les Frondeurs

Avant d’entrer dans le vif du sujet et de parler plus amplement de Goliath en tant que film, petit avant-propos sur un des thèmes qu’il aborde. En insistant sur le fait qu’on a toujours le choix, que l’on choisit les combats qu’on mène, Goliath vient rappeler que ce sont ces combats et ces actions qui définissent qui nous sommes. Alors menez des combats dont vous vous sentirez fier. Car ce sont ces mêmes luttes qui vous définissent. Commençons pour cette

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] The Batman – La vengeance de DC

Batman, l’un des plus grands mythes de l’époque contemporaine. Des centaines de comics, de romans, d’épisodes de séries télévisés, de fanfictions et bien sûr neuf films en comptant ce petit dernier réalisé par Matt Reeves. La tâche de réaliser un nouveau long-métrage sur le plus grand détective du monde elle est immense tant les attentes sont élevées. Chaque petit élément de promotion a été scruté, chaque choix de casting a était discuté jusqu’à épuisement. Mais il est enfin là ce

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] La Vraie famille – Accepter la séparation

Deuxième film de Fabien Gorgeart après Diane a les épaules qui est passé inaperçu malgré de bons retours critiques, La Vraie famille semble être le long-métrage qui va le révéler au public. Inspiré par les souvenirs du réalisateur, dont la mère était assistante familiale et a élevé un enfant placé qui a dû repartir à l’âge de 6 ans, ici, on y suit Anna (Mélanie Thierry), heureuse avec son mari (Lyes Salem), ses deux garçons et Simon, enfant placé chez

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Matrix Résurrections – Un “déjà-vu”

Lorsque les sœurs Wachowski, Lana et Lilly, ont bouleversé de manière irrévocable le panorama cinématographique (et par la même occasion, la culture populaire) avec leur opus intitulé “Matrix” en 1999, une œuvre de science-fiction philosophique qui interrogeait profondément la nature même de l’existence, il n’a guère étonné que le studio à l’origine du film, Warner Bros, sollicitât leur génie pour en créer d’autres. Elles s’exécutèrent en 2003, donnant ainsi naissance à Matrix Reloaded et Matrix Revolutions. Cependant, les autorités en

LIRE LA SUITE »
C'est fini, snif