CINEMA DU PRÉSENT

[CRITIQUE] Drunk – Un Mads Mikkelsen a consommer sans modération

Le brillant concept de Drunk voit quatre amis, des professeurs de lycée entre la quarantaine et la cinquantaine, conclure un pacte pour embrasser l’enseignement d’un obscur philosophe danois qui...
Lire la suite..
46E FESTIVAL DE DEAUVILLE (2020) CINEMA DU PRÉSENT

[CRITIQUE] Résistance – On veut du silence, on a beaucoup trop de bruit

Résistance est tellement frustrant qu’il fait des comparaisons avec la puanteur criminalisée de l’année dernière, Harriet. Le film de Jonathan Jakubowicz, bien qu’il ne soit pas aussi ridicule que...
Lire la suite..
46E FESTIVAL DE DEAUVILLE (2020) CINEMA DU PRÉSENT

[CRITIQUE] Critical Thinking – Biopic jouissif pour le public

Il fut un temps où les histoires vraies inspirantes avaient fait fureur. Elles ont été jouées mille fois. Le genre est édulcoré au point que la plupart sont mal...
Lire la suite..
CINEMA DU PRÉSENT

[CRITIQUE] Miss Révolution – Réécriture historique sur la fin du patriarcat

Revenons dans la catégorie « première » de Canal+ après le décevant Le Jardin Secret pour parler de leur tout nouveau film inédit en France : Miss Révolution. Dans ses thèmes,...
Lire la suite..