Étiquette : Stanley Kubrick

ANALYSE

[ANALYSE] Lolita à l’écran – Quand les adaptations amplifient la perversité

La sortie du tout nouveau Mean Girls, ou en version française, Lolita malgré moi, rappelle à nos esprits un phénomène phare du siècle dernier qui a fini par s’ancrer dans le vocabulaire des années 2000 : Lolita. Aussi problématique qu’il puisse être, le terme Lolita ou encore nymphette, s’est propagé comme la peste dans la bouche de tous, et notamment depuis ses adaptations cinématographiques. Mais comment a-t-on osé faire un film de Lolita ? Auteur issu de l’aristocratie russe, Nabokov conquit le

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[RETOUR SUR…] Fear and Desire – Les prémices de Kubrick (Festival Lumière 2023)

En plein cœur d’une guerre fictive, perdus au fin fond d’on ne sait où, combattant on ne sait qui, des soldats se retrouvent livrés à eux-mêmes. Entre folie, trahison et survie, ces derniers vont tenter de regagner leur camp et s’échapper du terrain ennemi sur lequel ils ont atterri. Fear and Desire est le premier long métrage de Stanley Kubrick. Avec un budget de quelques milliers de dollars et financé en grande partie par ses proches, le tout jeune réalisateur

LIRE LA SUITE »
ANALYSE

[ANALYSE] Cartographie du mal – Evil Dead Rise x The Shining

Récemment est sorti Evil Dead Rise2023, nouveau long-métrage de la franchise d’horreur qui se passe dans un immeuble quasiment à l’abandon. L’appartement des protagonistes, situé dans les derniers étages du bâtiment, est un lieu parfait pour faire naître de la terreur. Il est relativement isolé, car les locataires du building ont tous quittés leurs domiciles à cause de la destruction prochaine de l’immeuble. Nos personnages sont donc seuls pour faire face à une menace millénaire, sans issue de secours. Les seuls

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[RETOUR SUR] Shining – Un moment d’horreur intemporel 

Quand on en vient à s’intéresser aux œuvres de Stanley Kubrick bien des mots peuvent s’en échapper, mais l’intemporalité de ses films est d’autant plus marquante que nous arrivons fatalement à cette conclusion. Onzième film du père de bien des chef d’œuvres où il sera facile de citer Orange Mécanique et 2001 : L’Odyssée de l’espace, Shining marque à son tour la scène du septième art et la scène culturelle de son existence. Sorti au cinéma en 1980, ce film

LIRE LA SUITE »
C'ÉTAIT QUOI LE CINÉMA ? [RETOUR SUR..]

[RETOUR SUR] Eyes Wide Shut – Joyeux (Sex)Noël !

Lorsque l’on regarde un film de Stanley Kubrick, on s’attend déjà à ce qu’il soit brillant. Eyes Wide Shut a été son dernier film, dont l’intégralité a été remise au studio quelques jours seulement avant sa mort, et pourtant, il n’a rien perdu de son acuité lorsqu’il nous raconte l’histoire d’un médecin furieux de la liaison fantasmée de sa femme qui, malgré ses propres tentations dans un mariage où l’excitation a peut-être disparu, recherche une rencontre sexuelle sans lendemain. L’incapacité

LIRE LA SUITE »