Étiquette : Soi Cheang

FESTIVAL DE CANNES (2024)

[CRITIQUE] City of Darkness – Choc mandale

Ce qui fascine véritablement dans City of Darkness (Twilight of the Warriors: Walled In en version originale), c’est la manière dont Soi Cheang, cinéaste hongkongais à qui l’on doit le récent Limbo, transcende la douloureuse réalité qu’il dépeint pour offrir des scènes d’action à la fois fantasques et violentes. Nous sommes transportés dans les années 80, au cœur de l’unique territoire de Hong Kong échappant à la juridiction britannique : la redoutable Citadelle de Kowloon, une enclave abandonnée aux gangs

LIRE LA SUITE »
L'ÉTRANGE FESTIVAL 2023

[CRITIQUE] Vermines, Mad Fate & Les Femmes de Stepford (L’Etrange Festival 2023 – Jour 12)

Dernier article sur cette édition 2023 de l’Etrange Festival riche de pas mal de belles choses. Trois films pour finir cette édition, un film de genre français, le nouveau Soi Cheang et un petit kiff personnel, l’un de mes films préférés diffusé au festival que j’ai eu grand plaisir à revoir. VERMINES Cette année, l’Etrange a fait la part belle aux nouveaux réalisateurs français, avec The End, Vincent doit Mourir ainsi que Vermines, premier film de Sébastien Vaniček. J’étais impatient

LIRE LA SUITE »
AUJOURD'HUI, LE CINÉMA

[CRITIQUE] Limbo – Noirceur infernale

Sorti à Hong-Kong en 2021, et diffusé quelques semaines plus tard à l’étrange festival à Paris, Limbo arrive enfin dans les salles françaises. Nous suivons deux inspecteurs de police qui pourchassent un tueur en série qui démembre ses victimes, toutes des femmes. Le postulat et l’ambiance visuelle du film rappellent Dog Bite Dog, que Soi Cheang a réalisé en 2006, à travers cette traque sans répit d’un tueur dans des recoins sales et lugubres de Hong-Kong. À la différence qu’ici,

LIRE LA SUITE »