Alors, ce bilan de l’année 2020. Que dire ? Eh bien, bizarrement, ça ne m’a pas dérangé de rester enfermé comme ça pendant longtemps vu que c’est déjà ce que je faisais l’année dernière. Malheureusement, au niveau fermeture des cinéma, là, ça m’a fait bizarre vu que je considérais ça comme ma deuxième maison. Mais ça ne veut pas dire que pendant cette année je n’ai pas découvert des films, loin de là. Je pense qu’en 2020, j’ai découvert beaucoup plus de films que les années précédentes. Peut-être pas des films récents mais des gros classiques comme Eyes Wide Shut ou la filmographie de Kurosawa. Mais là, tu es en train de me lire et tu te dis « Bon c’est quand qu’il commence son top ? ». Eh bien sans plus tarder, voici mon top 2020.

10. Jojo Rabbit

Jojo Rabbit est ce qu’on peut appeler une satire, une satire très agréable et vraiment drôle. Et souvent, s’attaquer à ce genre de sujet est très touchy et je ne voyais que Taika Watiti pour réaliser un film comme ça. Il m’a vraiment impressionné de part son jeu d’acteur et sa réalisation. Même si le scénario n’a rien d’exceptionnel, j’ai été touché par la poésie et le jeu des acteurs. Surtout celui de Scarlett Johansson qui campe le rôle la mère de Jojo Rabbit.

9. Uncut Gems

Ce film va vous faire passer par toutes les émotions, de l’angoisse à l’excitation. Un film réalisé par les frères Safdie qui avaient déjà fait le parfait Good Time avec Robert Pattinson. Uncut Gems est comme son titre, un diamant brut, un petit bijou de cinéma. Adam Sandler sort des sentiers battus en délivrant une performance hors-norme et surprenante dans le rôle du personnage principal à l’allure loufoque, dont l’épreuve du destin entraîne sa chute abrupte et inattendue. Le film est une bonne représentation de la ruée rapide et énergique de la vie moderne dans la jungle urbaine. Bien que le scénario répétitif soit très ennuyeux, le jeu des acteurs et la rapidité d’exécution font que le film vaut la peine d’être vu.

8. Underwater

J’aime beaucoup les films qui se passent dans les fonds obscurs où d’énormes monstres se cachent. Et Underwater remplit parfaitement le contrat. Ce film ne laisse pas de répit et ne relâche jamais l’action. Le film traduit parfaitement le gigantisme des bestioles et la peur des fonds marins. Kristen Stewart offre une très bonne performance en jouant une femme forte (psychologiquement…) qui se soucie profondément de ses amis. Tous les personnages sont très crédibles dans leur rôle. Même TJ Miller qui ne prend jamais le comic relief au point qu’il en devienne agaçant. Le film est très amusant et tous les protagonistes sont intéressants à suivre.

7. TENET

Oui, Tenet est dans mon top. C’est un film très puissant. J’ai d’ailleurs une relation très spéciale avec Tenet parce que c’est le film que j’ai vu quand les cinémas ont réouvert. Vous ne pouvez pas savoir comme j’étais content de retrouver les salles sombres et elles me manquent toujours autant. Alors quand j’ai vu le nouveau film de Christopher Nolan sur un écran IMAX, je peux vous dire que j’en ai pris plein les yeux et les oreilles. 2h30 où j’avais les larmes aux yeux, non pas parce que Tenet m’a transpercé mais me retrouver au milieu de gens, partageant une même passion, je trouvais ça beau, très beau. Revenons à Tenet, qui bien sur n’est pas le meilleur de Nolan mais le film m’a quand même beaucoup surpris. Tout le travail derrière les chorégraphies, la réalisation m’a vraiment impressionné. Un incroyable film de science-fiction bourré d’action qui va exploser votre esprit et vous y repenserez bien après la vision du film.

6. The Gentlemen

Qu’est ce que Guy Ritchie m’avait manqué. Parce que oui, je ne considère pas Aladdin comme un de ses films. The Gentlemen est un long métrage très intéressant, pas un seul instant d’ennui dans la longue narration des dialogues et tout ça grâce à de nombreuses techniques de montage que le réalisateur connait très bien. L’intrigue est directe et incisive, ce qui permet de rester alerte sans nous submerger d’informations à suivre. Une erreur facile à commettre dans ces films à l’intrigue tordue, mais que The Gentlemen maîtrise sur la ligne. Cela étant dit, l’histoire semble tout droit sortie de la machine à levier rotatif de Guy Ritchie. Bien qu’elle ait ses propres rebondissements, qui semblent réutilisés, et pour ceux d’entre nous qui ont vu ses films précédents, le sentiment omniprésent de “déjà vu” est là, qui nuit à ce qui est par ailleurs une intrigue bien construite.

5. L’Adieu (The Farewell)

Dieu que j’aime A24, j’ai l’impression que depuis que la firme existe elle n’a jamais fait de faux pas. Que ça soit pour Under the Silver Lake, Swiss Army Man ou encore Ex Machina, tout ses films sont des bijoux. Mais The Farewell m’a beaucoup touché. C’est l’histoire d’une jeune Américaine d’origine asiatique qui retourne en Chine après avoir appris que sa grand-mère était sur le point de mourir. C’est très émouvant, sincère et surtout authentique. Une histoire au cœur d’une famille chinoise. Ce film équilibre habilement l’émotion et l’humour de garder un secret. Quel que soit le degré de gravité de celui-ci, il peut souvent conduire à des moments gênants. Le film s’envole lorsqu’il décrit les interactions de tous les membres de la famille. Il manque, légèrement, dans le domaine du développement des personnages mais ça reste fixé sur son intrigue principale et ne s’éloigne pas du temps des membres extérieurs de la famille.

4. 1917

Un chef-d’œuvre technique et incontestablement divertissant. La cinématographie est vraiment impressionnante et elle met en valeur ce qui serait normalement un film de guerre assez conventionnel, qui souligne une fois de plus la futilité des combats meurtriers, suggérant que les efforts des deux protagonistes sont finalement vains dans le grand schéma de la guerre. Deakins sublime le film et a peut-être plus d’impact le du scénario de Mendes et Wilson-Cairns. La nature du style en un seul plan vous laisse épuisé au moment où la lumière se fait, car on a l’impression d’être dans la campagne d’un jeu vidéo, où l’on joue le jeu.

3. Gretel & Hansel

J’ai un problème avec les films, c’est que j’apporte beaucoup plus d’importance au visuel qu’à l’écriture et ici Gretel & Hansel représente parfaitement cela parce que chaque seconde de ce film est une œuvre d’art. Le jeu des acteurs est sans défaut, même pour le petit garçon. Chaque scène est minutieusement travaillée et est vraiment un régal pour les yeux. A voir absolument.

2. Soul

Pixar a encore frappé avec un autre chef-d’œuvre, cette fois avec le nouveau film Soul. Il est sans conteste l’un des meilleurs films de l’année pour de nombreuses raisons, dont son excellente animation et son histoire. Soul raconte l’histoire de Joe, un professeur de musique du collège qui a perdu sa passion pour la musique. Il est transporté hors de son corps et doit retrouver son chemin depuis le Grand Avant. Les thèmes de ce film, qui consiste à découvrir ce qu’est la vie, sont mis en animation grâce à des récits étonnants qui aboutissent au succès.

L’animation de ce film, ainsi que les modèles de personnages qui sont utilisés, sont formidables. Les décors de New York et du séminaire, un lieu où les âmes trouvent leur étincelle avant d’aller sur Terre, sont étonnants et s’inscrivent parfaitement dans le thème du film grâce à l’utilisation de la couleur. Les thèmes de jazz utilisés dans le film s’accordent parfaitement avec l’animation et le résultat final est magique. Tout au long du film, l’animation est excellente, et c’est aussi un rappel constant de la différence qui a été faite par l’évolution de l’animation au fil des ans.

1. Le Peuple Loup

Ce film est tout simplement incroyable, il ne ressemble à rien de ce que j’ai pu voir, je peux vous dire haut et fort que ce film est un chef-d’œuvre ! Wolfwalkers n’est pas seulement mon film préféré de Cartoon Saloon (qui avait déjà réalisé le magnifique Brendan et le secret de Kells) , mais il pourrait bien être le meilleur film d’animation et le meilleur film en général de cette année (et oui, il est au-dessus de Soul !) L’histoire est étonnamment bien racontée avec un concept créatif, vraiment sinistre et sombre, il a bon cœur et de l’humour doux, avec une action épique et un troisième acte intense, une animation qui est incroyablement belle et stylisée, des personnages qui sont matures et bien écrits, avec un jeu de voix formidable et une belle musique ! C’est tout simplement fantastique. C’est un must-see pour tous les âges, sachez que je le regarderai encore, ce studio m’a déjà impressionné mais maintenant, j’espère qu’ils continueront à faire d’autres films comme celui-ci, parce que peu de gens les voient, ce qui est vraiment dommage. Alors allez voir ce film tout de suite, vous n’allez pas être déçu !

Ça a été difficile de faire ce top vu qu’en 2020 je n’ai pas vu beaucoup de films (en tout cas de l’année écoulée) mais elle m’a quand même réservé de belles surprises.

1
0