CINEMA DU PRÉSENT GERARDMER 2021

[CRITIQUE] Cyst – Saloperie qui s’éclate

Le Dr Guy ne se laissera pas faire. Pas cette fois-ci. La dernière fois qu’il a tenté d’obtenir un brevet pour sa machine « Get Gone », qui détruit les kystes,...
Lire la suite..
GERARDMER 2021

[CRITIQUE] The Mortuary – Découvrez les morts

Malgré de nombreuses exceptions à la règle, il y a une certaine appréhension autour des films d’horreur d’anthologie. Ils sont souvent construits par plusieurs cinéastes travaillant autour d’un thème...
Lire la suite..
46E FESTIVAL DE DEAUVILLE (2020) CINEMA DU PRÉSENT GERARDMER 2021

[CRITIQUE] Teddy – Le loup-garou revanchard qui ravira les fans français

La seule chose constante dans la vie est le changement. Une déclaration simple mais profondément complexe étant donné les effets du temps sur nos émotions, notre corps physique et...
Lire la suite..
CINEMA DU PRÉSENT GERARDMER 2021

[CRITIQUE] La Nuée – Un drame social plus qu’autre chose

La Nuée de Just Philippot est un drame social qui, à la manière de la toile qui héberge les sauterelles, recouvre lui-même l’intrigue des insectes. Ne vous attendez pas...
Lire la suite..
GERARDMER 2021

[CRITIQUE] Come True – Un voyage retrowave au pays des effroyables cauchemars

Les choses ne vont pas bien pour la lycéenne Sarah (Julia Sarah Stone) : elle évite sa mère pour des raisons inconnues, ce qui signifie qu’elle alterne entre rester...
Lire la suite..
GERARDMER 2021

[CRITIQUE] The Stylist – Le court-métrage était puissant, difficile de faire mieux (Gérardmer 2021)

Au cours des cinq dernières années environ, la réalisatrice / productrice Jill Gevargizian a travaillé d’arrache-pied et a sorti un nombre impressionnant de courts métrages. De tous, c’est son...
Lire la suite..